Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Une maison au cœur de la Saintonge

La Saintonge, ancienne province du Duché d’Aquitaine, est aujourd’hui à cheval sur deux départements, la Charente (16) et la Charente-Maritime (17), région d’histoire et de tourisme, elle bénéficie d’un climat particulièrement clément. En effet, avec la Côte d’Azur et certaines parties des Pyrénnées, la Charente-maritime détient l’un des plus forts taux d’ensoleillement annuel (1600 h/an à La Rochelle).
La Saintonge est traversée par de nombreuses rivières qui font sa fertilité & sa prospérité : la Charente (Cognac, Saintes, Taillebourg, St Savinien, Rochefort...), bien sûr, mais aussi la Boutonne (Saint-Jean d’Angély, Tonnay-Boutonne...), la Trézence (projet de barrage), la Nie (Varaize), la Né (Ars, Germignac...), la Courance (Ste Même), l’Antenne (Matha), la Seugne (marais), le Gères (Surgères), le Médoc (Pons), etc.

Les vestiges médiévaux
Etant donnée la riche histoire médiévale de la Saintonge, il n’est pas surprenant de trouver de nombreux vestiges du Moyen-Age (et parfois même de l’époque romaine à Aulnay & Saintes) à travers tout le Pays.
C’est notamment le cas à Saint-Jean d’Angély (vieux centre-ville, sénéchaussée, beffroi avec horloge du 15e s.), à Surgères (château), à Taillebourg (remparts, tour d’angle du 15e s.), à Aulnay de Saintonge (donjon du 15e s.& colombier), à Saint-Porchaire (château de La Roche-Courbon, 15e s.), à Saintes (Abbaye-aux-Dames consacrée en 1047, échevinage du 15e s., rempart du 4e s.), à Pons (donjon), à Fenioux (la lanterne aux morts du 12e s.), à Matha (donjon), à Neuvicq (château), à Trizay (prieuré de St Jean l’Evangéliste, 11e s.), à Crazannes (château 15e s.), à St Savinien (château du 10e s.), à Tonnay-Boutonne (porte de la vile du 14e s.), à Pont-l’Abbé-l’Arnoult (porte de la ville du 13e s.), Nieul-lès-Saintes (château), etc.

Le chemin de Saint-Jacques
Saint-Jean d’Angély se situe sur l’un des quatre chemins de Saint-Jacques, celui de l’Ouest, la «Via Turonensis» (la voie de Tours), dit le «Grand Chemin». Ce chemin, qui suit la Route romaine, passe notamment par Paris, Tours et Poitiers, en provenance du Danemark et de la Belgique, avant de descendre vers Bordeaux et le Pays Basque et de converger vers Ostabat. Le chemin traverse la Saintonge de Nord en Sud , en passant par : Aulnay de Saintonge, Saint-Jean d’Angély, Saintes, Pons, et Mirambeau. Un chemin en provenance de Bretagne et de Normandie s’y joint aussi à hauteur du Poitou.


 

 

Précisions utiles : Le  village, se situe dans la Saintonge Romane
Les distances et temps :
De Bordeaux       =  100 km    1h10
      Niort                =  100 km     1h09
      Saintes            =  19 km      0h25
      La Rochelle    =  89 km     1h10
      Paris                =  469 km   4h30         

    Train  TGV        =   Paris / Niort = 2h05

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus