Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Votre résidence à Cravans en Saintonge

Fonder ensemble un art de vivre

Après des décennies d’activité professionnelle, la retraite peut être vécue comme la fin d’une vie sociale et affective, assortie d’un sentiment d’inutilité.

Le projet «Retraite & Renaissance» vise à répondre à cette situation en la dépassant
pour en faire le commencement d’une nouvelle aventure.

Permettre à des retraités de tous âges de se retrouver autour d’un projet exaltant, construire ensemble
un cadre de vie de nature participative, et ce faisant, rompre avec la solitude.

Les personnes qui voudront bien s’y impliquer feront renaître un lien social riche et fort
à travers une communauté de partage...

Fonder ensemble un art de vivre

Retraité depuis plus de 10 ans, je muris depuis un certain temps le projet un peu fou de fonder avec d’autres retraités, ées, qui en partageraient l’envie, une communauté dans un cadre de vie à la fois chaleureux , convivial, et dynamique et pour ce faire met à disposition une propriété récemment acquise à CRAVANS ( CHARENTE MARITIME).

Le but : S’aider, s’accompagner, s’accomplir.

Retraités, ées, nous avons du temps , des ressources et sommes riches de l’expérience de toute une vie qu’elle soit professionnelle ou humaine. Il nous reste aussi- et fort heureusement – des choses que nous n’avons pas pu faire ou des rêves que nous n’avons pu accomplir.

Je vous livre quelques uns des miens : Vivre la vie de château, rouler en Rolls avec chauffeur, courir les musées et les expositions, profiter de longues soirées d’été entre amis autour de bons vins et de plats simples, parler de philosophie, d’art, entendre des conteurs d’histoires faire profiter par le bénévolat des jeunes et des moins jeunes sans emploi, élèves des écoles, collèges et lycées , et plus généralement les personnes en difficulté de mon expérience, de mon réseau, et des savoirs -faire acquis dans une vie professionnelle antérieure ; participer à vivifier le dynamisme économique et le tissu social local d’une belle région et m’y sentir , sinon indispensable, au moins à ma juste place.

L’esprit du projet : Participatif

Avant cela : Mon premier vœu serait de connaître vos rêves, envies et ce qui pour VOUS est important, si vous sentez quelques affinités avec la présente démarche.

Car la feuille de route est blanche et entièrement à écrire.

Le moyen : La diversité, la mutualisation et le partage

Si tout reste à faire , le projet est fondé sur une certitude : ce qui peut être fait seul, peut certainement l’être ensemble.

Personnes pré-retraités, ées, ou retraités, ées, seules, de toutes régions, de tous métiers, de tous horizons, cadres, employés, banquiers, artistes, vous êtes les bienvenus pour m’accompagner dans ce rêve et que nous tachions d’en faire avec les vôtres, notre réalité.

Pour les contacts et renseignements : renegeorgesrolfe@gmail.com

Le site en phase terminale :
https://www.retraite-et-renaissance.org

 

Texte de Laurent FOURNIER, Avocat à la cour ,
qui a prêté sa plume tout simplement pour m’aider.

 

 

 

L'Origine du projet

Depuis les premiers jours de ma retraite, j'ai ressenti une coupure, pourtant j'attendais le moment de ne plus avoir d'obligations comme une délivrance. Quand j'ai basculé de l'état d'actif au monde des inactifs, j'ai mesuré l'étendue des dégâts. Il est curieux d'attendre avec intensité un état nouveau, et quand celui-ci est enfin arrivé, être surpris et décontenancé, des conséquences. Pendant une dizaine d'années, j'ai pensé et repensé à une solution avec l'espoir de convaincre dix , quinze personnes d'adhérer à mon projet. En même temps combattre un ennui, ou plutôt un manque, un vide, un sentiment de ne pas m'être impliqué,et, paradoxalement , tout en étant très occupé ;

Comment aider notre société dont le fossé se creuse entre le monde des travailleurs, et des très, très riches.

Dans les années 70, un employé, un ouvrier, pouvait passer à un état supérieur, certes modeste, mais avec de la volonté, du courage, la réussite était assurée. Actuellement, les travailleurs, (j'emploie ce mot en opposition aux personnes qui n'accèdent pas au droit du travail) payés à un salaire Universel, le SMIG, (1143 euros par mois), les bons, les moins bons, tous avec une absence de motivation, très compréhensive, et comme le prix des produits de première nécessité augmente chaque année, les Smicards voient leur niveau de vie se restreindre comme peau de chagrin.

Que peuvent faire les retraités ?

Au niveau politique et national,  : RIEN (Sauf au moment du vote)

Au niveau local,  : UN PEU

Comment :

D'un coté , les retraités ées, qui ont acquit un savoir faire,une expérience, des gestes essentiels à la bonne pratique d’un travail, ou ils se sont épanouis, Manuel, Intellectuel, Artistique, de l'autre les sans emplois, les jeunes, indécis sur l'orientation à prendre.

La réunion des deux parties avec les retraités ées qui leur feront découvrir la concertation, la synergie, l'enthousiasme pour qu'ils donnent l'envie, d'entreprendre, de faire, d'apprendre, de s'épanouir, d'être heureux dans un métier que nous leur aurons fait découvrir et aimer.

Voilà notre rôle et nous devons le jouer pleinement.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus